Ca s'danse la tête contre les murs

On ne précise jamais aux gens de combien ils sont fous. On dit juste qu'ils ont perdu la boussole, qu'ils sont à côté de la plaque. Paumés quoi. Alors un peu plus un peu moins, finalement à quoi ca peut servir de savoir?

190111

Elle m'a dit qu'elle avait un insecte qui vivait dans son crâne, elle le sentait cliqueter en courant dans sa tête juste pour s'amuser, en tirant des ficelles. C'est ce qu'elle m'a dit, c'est ce qu'elle m'a dit mais j'ai rien écouté.TRAUM-A-REI
Posté par CaptainEo à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

110111

ENFANCE.

Texte à remodeler, refaire, corriger (oui, j'ai un gros problème avec certains temps..), etc.  C'est juste un premier brouillon, pour un projet. j'avais juste envie de le partager. Quatre, cinq chansons qui passaient dans mes oreilles quand j'écrivais, on y retrouve peut-être les mêmes émotions dans le texte, qui sait ahaha Ou alors c'est juste un pretexte pour dire "c'est cadeau" au passage! Yann Tiersen - A Quai Yann Tiersen - La Noyée Lady & Bird - La Ballade of Lady and Bird God is an Astronaut -... [Lire la suite]
Posté par CaptainEo à 17:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
110111

Je est une foule d'autres. Henri Michaux. " REGARDEZ-VOUS DANS LE PAPIER."
Posté par CaptainEo à 12:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
090111

Ecoutez ça: "Un garçon de 6 ans a profité du sommeil de ses parents pour prendre en pleine nuit la route, au volant de sa voiture à pédales. Il a été retrouvé sur une autoroute en Allemagne. Le garçon a confié aux policiers qu'il voulait juste aller voir les étoiles."
Posté par CaptainEo à 03:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
070111

Photo d'une partie du Maelstorm piquée à Favie Krr. " Quand j'étais petit ma maman me racontais souvent l'histoire d'une sorcière qui voulait se faire des gants avec trois petits chatons blancs parcequ'elle avait très froid aux mains. Ca disait un truc un genre... A Mains froides, Coeur chaud." Godspeed you! Black Emperor, dans 5 jours, KRR.
Posté par CaptainEo à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
070111

Deux petites vidéos que j'ai trouvé sur le blog de mon ami Rames (je vous invite d'ailleurs à y faire un tour).Allez, on se bouge le cerveau et on ouvre les yeux! Ca prend une vingtaine de minutes, et ça fera ça de moins comme temps perdu pour des activités bien plus futiles.
Posté par CaptainEo à 11:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

060111

Comme promis! Pour les commentaires, et compagnie, ca sera pour plus tard, genre quand j'aurai plus trop de scrupules à pas réviser mes partiels.
Posté par CaptainEo à 16:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
040111

Petit coucou de Berlin, où il fait pas plus de -1°C et souvent moins de -10°C, où 'la nourriture' est dégueulasse, où la neige est omniprésente, où je ne comprends malheureusement pas un mot de ce qui se dit autour de moi et où la musique pue la merde commerciale. Mais aussi où les Sex on the Beach sont juste sublimes, et où je m'amuse très bien en vivant au jour le jour, et c'est ça l'essentiel je pense! (j'accepte néanmoins des dons pour me faire une greffe d'estomac dès mon retour en France.)Quelques photos de mise en bouche.... [Lire la suite]
Posté par CaptainEo à 00:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
301210

YOUHOU, je m'suis racheté un objectif,(ainsi qu'un passeport à la con, car j'ai perdu tous mes papiers.) Adieu (ou du moins au revoir) les photos toutes floues, ou les vieux trucs sortis du placards! Je vous souhaite une bonne année à tous, de bien vous enivrer l'esprit avec de l'alcool bon marché, et vous enfumer la tête! Moi pendant ce temps, j'me casse à Berlin pour réaliser quelques clichés, et surtout prendre du bon temps. Ou accessoirement, me les cailler a -20 degrés sous la neige, ou même peut-etre rester dans un aéroport... [Lire la suite]
Posté par CaptainEo à 01:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
241210

A l'endroit où les épaves se jettent dans la mer il se forme une barre difficile à franchir et de grands remous écumeux où dansent les épaves. Entre la nuit du dehors et la lumière de la lampe, les souvenirs refluaient de l'obscurité, se herutaient à la clarté et, tantôt immergés, tantôt apparents, montraient leurs ventres blancs et leurs dos argentés."  l'écume des jours, boris vian
Posté par CaptainEo à 17:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]