Ca s'danse la tête contre les murs

On ne précise jamais aux gens de combien ils sont fous. On dit juste qu'ils ont perdu la boussole, qu'ils sont à côté de la plaque. Paumés quoi. Alors un peu plus un peu moins, finalement à quoi ca peut servir de savoir?

091011

"

Tous les soirs, il arrive, il se plante devant moi et il ne dit plus ien. J'essaye de l'eloigner, d'ecrire autre chose, tu le sais, ma tete est pleine d'histoire fabuleuses, des histoires avec plein de rebondissements, c'est pas ca qui manque, mais ces histoires là, maintenant, elle m'ennuient! profondément! alors, une fois que tout le monde est reparti, il reste, lui. Silencieux. Il me regarde. Et son regard me fait tellement peur, parceque je ressens face à la simplicité de son histoire une frayeur aussi grande que mes frayeurs d'enfant, tu te rappelles, quand je me levais au milieu de la nuit pour aller boire un verre d'eau, et que là, au milieu du couloir obscur, je m'attendais à voir surgir tous les démons de la terre qui auraient voulu me sauter dessus pour me dévorer. Là c'est pareil, je sens que lui aussi pourrai me dévorer parceque je pense qu'il pourrait y avoir là, dans son histoire, quelque chose, quelque chose de neuf, tu comprends, de neuf, pour moi, mais qui à la fois, n'est pas grand chose. C'est à dire pas d'histoire, pas d'action, rien, un homme qui marche et son monologue interieur qui le structure. et c'est tout.

Et alors?

Alors ce soir j'ai une peur bleue, tu comprends, de commencer à ecrire ca, parceque j'ai peur de briser une illusion, et de voir qu'au fond il ny'a rien dans cette idée. Que cette idée, qui me tient depuis si longtemps, sur laquelle je fantasme depuis si longtemps, que ce roman soit, au fond, totalement vide."

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/254067_2126483202850_1269026874_2559414_4889674_n.jpg

extrait de REVE. WAJDI MOUAWAD.

Posté par CaptainEo à 17:16 - - Avis des Pirates -

Commentaires

Poster un commentaire